Vous êtes ici : Accueil > Nouvelles > Communiqués de presse > EQMBO-Entreprises inaugure un laboratoire de recherche UNIQUE 26 novembre 2014

EQMBO-Entreprises inaugure un laboratoire de recherche UNIQUE

Inauguration EQMBO-Entreprises (03)Victoriaville, le 26 novembre 2014 – EQMBO-Entreprises, l’un des trois centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT) du Cégep de Victoriaville a inauguré cet après-midi, son tout nouveau laboratoire de recherche sur la finition industrielle à faible impact sur l’environnement, un laboratoire unique en Amérique du Nord. Il permettra de travailler sur des technologies touchant aux procédés de finition industrielle, dans une optique de réduction des composés organiques volatils tout en ayant la préoccupation de proposer des solutions rentables aux entreprises.

Le directeur d’EQMBO-entreprises par intérim, monsieur Vincent Guay, qualifie ce projet de magique. « Un chercheur du Centre, Roger Ducharme, a un jour lancé une idée un peu folle. Cette idée a fait son chemin, a été appuyée par des partenaires et c’est grâce au génie et la force de toute l’équipe qu’elle a pu se concrétiser », a-t-il déclaré.  

Effectivement, il y a quelque temps, EQMBO-Entreprises déposait un projet d’envergure à la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) ainsi qu’au gouvernement du Québec. L’an dernier, à la suite d’une analyse favorable dudit projet, l’organisation a obtenu le feu vert pour mettre en place son laboratoire. « La FCI reconnait l’importance d’aider les collèges à relever les défis technologiques auxquels sont confrontés leurs partenaires industriels. Ce laboratoire aidera non seulement le collège à résoudre des problèmes de l’industrie manufacturière, mais aussi à fournir aux étudiants l’occasion d'acquérir des compétences au moyen d'une expérience pratique directe avec des instruments de pointe », a déclaré Gilles G. Patrie, président-directeur général de la FCI.

Lorsqu’un projet est déposé à la FCI, il doit être appuyé par des entreprises ou des organisations. À ce chapitre, Nathalie Carrier, chargée de projet et responsable des communications du Centre, a tenu à remercier les entreprises Akzo Nobel Peintures Bois ltée, Canlak, Société Laurentide, Fournitures funéraires Victoriaville inc. ainsi que le Conseil national de recherches Canada qui ont cru au projet dès le début.

D’une valeur de plus d’un million de dollars, cette initiative a nécessité la participation à parts égales du gouvernement fédéral via la FCI (40 %) et du gouvernement provincial par le Ministère de l’Économie, de l’Innovation et des exportations (40 %). EQMBO-Entreprises et quatre de ses partenaires (Automatech, Kremlin Exel Rexon, Prime Heat et Ayotte-Technogaz) ont quant à eux contribué à hauteur de 20 % de la somme totale du projet.

Les activités de recherche du laboratoire permettront de développer trois volets du domaine de la finition : les modes d’application, le séchage des produits et l’évaluation de la qualité et de la finition. Muni d’une cellule de finition robotisée, d’une enceinte de vieillissement accéléré au xénon permettant d’évaluer l’effet du temps sur la qualité d’un produit de la finition, des fours permettant différents mode de séchage et d’une unité de séchage par micro-ondes, le laboratoire est fin prêt à accueillir ses premiers projets. Le chercheur principal et responsable du nouveau laboratoire souhaite proposer aux entreprises, petites ou grandes, des alternatives aux procédés actuels en impliquant les fournisseurs de produits ainsi que les fournisseurs d’équipements dans sa démarche. « L’industrie connait diverses problématiques sur le plan de la finition. Par des projets comme le revêtement ultraviolet sur des surfaces tridimensionnelles ou le revêtement électrostatique sur du bois, EQMBO-Entreprises servira de banc d’essai pour maîtriser ces technologies avant de les implanter dans les entreprises », nous mentionne-t-il.

Mentionnons que le laboratoire de finition industrielle aura aussi des retombées sur la formation pédagogique puisque collégiens et universitaires pourront y réaliser des projets de recherche.

La Fondation canadienne pour l’innovation
Créée en 1997 par le gouvernement du Canada, la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) s’efforce d’accroître notre capacité à mener des projets de recherche et de développement technologique de calibre mondial dont bénéficient les Canadiens.  L’investissement de la FCI dans des installations et de l’équipement de pointe permet aux collèges, aux universités, aux centres hospitaliers universitaires et aux établissements de recherche à but non lucratif d’attirer et de retenir les meilleurs chercheurs au monde, de former la prochaine génération de scientifiques, d’appuyer l’innovation dans le secteur privé et de créer des emplois de qualité qui renforcent la position du Canada dans l’économie du savoir

EQMBO-Entreprises
Intégrée au Cégep de Victoriaville, EQMBO-Entreprises représente l’un des 49 centres collégiaux de transfert technologique à déployer ses services au Québec. Dédié au domaine du bois et de l’ameublement, le CCTT concentre ses activités dans le secteur manufacturier, de la conception à l’expédition. Quatre créneaux d’excellence lui permettent de se démarquer, soit le génie industriel (production à valeur ajoutée); la finition industrielle; la conception et la fabrication assistées par ordinateur; et la transformation du bois. Une équipe multidisciplinaire composée d’une quinzaine de personnes travaille à temps plein dans ce centre qui a ouvert ses portes en 1983.

-30-

Source :              
Mélissa Gosselin, conseillère en communication, Cégep de Victoriaville
T. : 819 758-6401, poste 2408 | Courriel : gosselin.melissa@cegepvicto.ca

Renseignements :  
Nathalie Carrier, chargée de projets et responsable des communications, EQMBO-Entreprises
T. : 819 758-8219, poste 27 | Courriel : carrier.nathalie@cegepvicto.ca


Inauguration EQMBO-Entreprises (01)

Les personnes qui ont appuyé le projet auprès de la FCI
Roger Ducharme, chercheur principal pour EQMBO-Entreprises inc., Éric Vaillancourt, vice-président de Peinture Canlak inc., Denis Berthiaume, directeur général Akzo Nobel Peintures Bois ltée, Isabelle Gélinas, directrice générale de Société Laurentide inc.,Nathalie Carrier, chargée de projet pour EQMBO-Entreprises inc.,Paul-Henri Turgeon, conseiller en technologies industrielles pour le Conseil national de recherche du Canada, Denis Blanchette, directeur technique Akzo Nobel Peintures Bois ltée (Absent : M. Alain Dumont, président de Fournitures funéraires Victoriaville inc.)

 Inauguration EQMBO-Entreprises (02)

Les partenaires qui ont contribué à la concrétisation du projet
Daniel Ayotte, président d’Ayotte techno-gaz inc.,Christian Giguère, directeur des ventes Finiquip expertise inc.,Michel Bresolin, représentant de Kremlin-Rexson-Sames, Vincent Guay, directeur général du cégep de Victoriaville, Roger Ducharme, chercheur principal pour EQMBO-Entreprises inc., Tommy Gagnon, p.-d.-g. Automatech Robotik inc., Serge Larocque, directeur associé chez Laflamme Air libre inc., Nathalie Carrier, chargée de projet pour EQMBO-Entreprises inc., Michel Laflamme, propriétaire de Laflamme Air libre inc. (Absent : Richard Doroski de Prime heat systems)

< Retour à la liste des nouvelles

Soyez à l'affût ! Exemple d'infolettre
Information & admission
514 528-8687
Suivez-nous sur :
Facebook YouTube Flickr LinkedIn emploi cegep victoriaville
Les Écoles nationales du Québec
École nationale du meuble et de l'ébénisterie

Campus de Victoriaville

765, rue Notre-Dame Est
Victoriaville (Québec) G6P 4B3

Sans frais : 819 758-6401
Courriel : enme @ cgpvicto.qc.ca
Site web : victoriaville.ecolenationaledumeuble.ca

Date d'impression : samedi 16 décembre 2017


Campus de Montréal
5445, rue De Lorimier
Montréal (Québec) H2H 2S5

Téléphone : 514 528-8687
Courriel : enme.mtl @ cgpvicto.qc.ca
Site web : montreal.ecolenationaledumeuble.ca
Retour sur le site
Cégep de Victoriaville
Partager cette page © École nationale du meuble 2010 - 2017  |  Plan du site  |  Confidentialité  |  Réalisation Vertisoft  |